Press "Enter" to skip to content

De Paris au BETT

Youssef Rahoui 0

Vous savez sans doute que Madmagz est très populaire dans l’Éducation : des milliers d’établissements scolaires, d’enseignants, des dizaines de milliers d’élèves nous utilisent pour créer des dossiers de TPE, le journal de leur établissement, un rapport de stage, des EPI, un journal de voyage scolaire, etc. C’est au point que plusieurs collectivités décident d’en faire l’acquisition pour leurs établissements : le Val d’Oise, l’Oise, la Somme, les Yvelines, les Hauts-de-France, etc.

Mais ce n’est pas tout ! Des milliers de journaux scolaires sont aussi créés à travers le monde. C’est cette perspective de croissance à l’international qui m’a poussé à visiter le BETT à Londres, le salon international de référence dans l’Éducation et le numérique, qui s’est tenu du 25 au 28 janvier.

Première surprise : le BETT est d’abord le meilleur moyen de rencontrer les acteurs français de l’edtech !

J’y ai aussi rencontré les anciens responsables Éducation de Madmagz : Louis et Jacqueline.

Ensuite, quelle surprise ! Le salon est gigantesque (plus de 900 exposants) et l’organisation impeccable. Cela change d’un certain salon Porte de Versailles…

C’est aussi un salon réellement international : outre les sociétés d’envergure mondiale (Google, Microsoft, Samsung…), des scale up notoires (Github…), on y trouve les pavillons de nombreux pays : Pays-Bas, Émirats Arabes Unis, Israël, Russie, Turquie, Corée du Sud, etc.

Il y a un coin très intéressant : Future @BETT. De nombreuses startups particulièrement innovantes s’y retrouvent.

Autre opportunité que permet le salon : programmer des rendez-vous via leur site Internet en amont du salon, qui agit ainsi comme un réseau social.

Bref, de nombreux échanges passionnants, et qui m’ont convaincu que nous y retournerons l’an prochain, mais en tant qu’exposant cette fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *