Press "Enter" to skip to content

Comment construire une équipe technique de haut vol ?

Youssef Rahoui 0

Comment recruter une équipe de développeurs

recruter développeurs

Tel était le thème d’une table ronde organisée mardi dernier par Jukebox (la société mère du populaire Welcome to Jungle) et Talent.io dans les locaux parisiens de ces derniers. C’est sans doute parce que le sujet est critique pour les startups (rôle cardinal, pénurie, cherté et instabilité des développeurs) que la salle fut comble avec peut-être une centaine de participants.

Sont intervenues des personnes de Deezer, de Datalog, de Zenly et de Sensiolabs (la société mère de Symfony, le framework PHP le plus populaire au monde).

Pêle-mêle, voici ce que j’ai retenu :

  • Animer, sponsoriser ou accueillir régulièrement des meetups sur des technologies qui vous importent
  • Organiser des hackathons pour avancer rapidement sur un projet et favoriser la cohésion d’équipe (team building)
  • Organiser des coding academy au sein de l’entreprise où des développeurs vont présenter une technologie à des non développeurs (RH en particulier, en vue des recrutements, mais aussi communicants, commerciaux, etc.)
  • Faire venir des intervenants sur des sujets techniques, à l’heure du déjeuner par exemple
  • Mettre en place un programme de recommendation (referral) avec par exemple une prime de 10 000 euros à toute personne (ou salarié : je ne suis pas sûr) permettant de recruter un développeur ; bien penser à communiquer sur ce programme, à le suivre et à féliciter publiquement qui s’est impliqué
  • Importance, au delà de la compétence technique, de valider en amont, par téléphone, l’affinité avec la vision et la culture de l’entreprise, avec aussi la façon d’approcher un challenge technique
  • Les bons profils sont très sensibles à la possibilité d’apprendre, d’être en contact avec de bons éléments, d’être toujours à jour de leurs compétences. En ce sens, la mise en place d’une University avec certification peut être motivante et réduire le turnover, important sur cette population
  • Travailler avec des freelances peut être une approche viable et il faut alors les traiter comme des salariés pour une efficacité maximale
  • L’usage du télétravail est un plus aussi, à la condition que la confiance, les outils et le respect des lois soient là. C’est plus difficile quand les personnes sont sur des fuseaux horaires très décalés. Dans ce cas, il faut pouvoir travailler en décalé, en se levant très tôt par exemple.

Le tout s’est conclu par un fort bon petit-déjeuner bio. Au total, un événement bien organisé et intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *